02.06 2018

Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Carrière de dirigeant
Photo Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure créée à l'initiative d'Antoinette Fouque à l'occasion du bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par la militante est plus que jamais active et soutient la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes.. Antoinette Fouque siège au parlement européen entre 1994 et 1999, après avoir fait campagne sur la liste des radicaux de gauche.

Théoricienne et écrivain

"Le dictionnaire universel des créatrices" est édité en 2013, il rend hommage aux femmes qui ont fait avancé le monde depuis quarante siècles. Bien sûr, Antoinette Fouque a prêté sa plume à divers livres collectifs comme "Portraits choisis" ou "Mémoire de femme 1974-2004". La théoricienne n'est pas en phase avec l'existentialisme défendu par Simone de Beauvoir. Antoinette Fouque utilise le nom "féminologie", dès lors qu'elle exécre les "-isme" qui renvoient à une théorie.

Antoinette Fouque, une militante sur toute la planète

Antoinette Fouque a fondé le Collège de Féminologie et l’Observatoire de la Misogynie. Aux Nations Unies et dans le monde entier, Antoinette Fouque défend les femmes. Commandeur de la Légion d'honneur, cette militante de toujours meurt en 2014.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Son directeur de thèse est Roland Barthes. Antoinette Fouque obtient un DEA. C’est à cette époque qu’elle côtoie Monique Wittig, théoricienne féministe. Après des études universitaires en Lettres, la jeune femme a été enseignante. Dès le début de la décennie 1970, Antoinette Fouque prend part à une UV sauvage sur la sexualité de la femme sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe. Le saviez-vous ? Elle est à l'initiative du cercle appelé Psychanalyse et Politique, à l’origine du mouvement MLF.

Du Mouvement de libération des femmes à l'AFD

Le MLF, mouvement de libération des femmes,) a vu son sigle déposé à l'INPI afin de prévenir une récupération par les partis politiques. En 1989, lorsqu'elle revient à Paris, Antoinette Fouque crée une autre organisation l'Alliance des femmes pour la démocratie. Cette théoricienne du féminisme a fondé le MLF avec le soutien de différentes militantes.