08.06 2018

Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Carrière de dirigeant
Photo Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Casino prend le contrôle de GPA, Abilio Diniz quitte son groupe

Le refus du PDG du groupe Casino mais aussi l’abandon de la Banque Brésilienne de Développement provoquent l'échec de la fusion de Carrefour Brésil avec Grupo Pão de Açúcar. Au début des années 2010, Abilio Diniz veut transformer son groupe en numéro 2 mondial de la distribution en fusionnant le groupe GPA avec la branche brésilienne du groupe Carrefour. A l'automne 2013, un accord signé avec Casino offre la possibilité à Abilio Diniz d’être libéré de sa clause de non-concurrence et de pouvoir prévoir des investissements dans n’importe quel secteur économique.

Abilio Diniz a toujours le désir d’entreprendre

Mi-2015, Péninsula augmente sa participation à douze pour cent du capital de Carrefour Brésil. De ce fait, Abilio Diniz possède, à travers Peninsula, deux sièges au conseil d’administration. La société de capital-risque Peninsula, fondée par les Diniz, rend publique fin 2014 son entrée au capital de la branche brésilienne de Carrefour, à hauteur de 10%. En augmentant sa participation dans le capital de Carrefour France à 5,07% des actions, Peninsula devient le quatrième porteur d'actions du groupe. À presque 80 printemps, Abilio Diniz fait son grand retour dans le milieu de la distribution au Brésil, avec un associé de premier plan.

La boulangerie du père d’Abilio Diniz est la 1ère pierre du Groupe Pão de Açúcar (GPA). À la fin des années cinquante, son père prend conscience que le commerce trouvera son avenir avec les grandes surfaces. En 1959, le jeune homme ouvre le tout 1er libre-service du groupe Pão de Açúcar. Une décennie plus tard, le groupe totalisait quarante supermarchés et 1 400 salariés Le père d’Abilio Diniz ouvre sa première boulangerie sur une artère très connue de la ville brésilienne de Sao Paulo.

L'enfance brésilienne d'Abilio Diniz

La famille d’Abilio Diniz, d’origine portugaise s'est exilée au Brésil au moment de la crise de 1929 En Amérique du Nord, le jeune homme ambitionne de continuer ses études en économie. La ville de São Paulo, au Brésil, a vu naître Abilio Diniz en 1936.

On compte sur le sous-continent brésilien Abilio Diniz parmi les célébrités les plus puissantes. Durant l'année 2011, l'entrepreneur intègre la Chambre de Politique et de Performance et compétitivité, dont les objectifs sont d’augmenter l’efficacité des prestations publiques et de rendre compétitives les entreprises du sous-continent brésilien. Abilio Diniz s'est avéré être un ami de l’ancien chef d'Etat du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva.